Ukraine – La Crimée subit une « invasion armée », 2.000 soldats russes aérotransportés à Simferopol, selon un haut responsable

Nouvel Obs   01/3/2014  à 00h 03

L’Ukraine accuse la Russie d' »invasion armée » en Crimée

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a mis en garde la Russie contre une intervention armée en Ukraine, prévenant qu’elle aurait un « coût ».

ano7016273-l-ukraine-accuse-la-russie-d-invasion-armee-en-crimee

Des membres des Berkout, ex-forces spéciales ukrainiennes, contrôlent les papiers de citoyens ukrainien en Crimée, le 28 février. (VIKTOR DRACHEV/AFP)
La Crimée subit vendredi une « invasion armée », avec plus de 2.000 soldats russes aérotransportés à Simferopol, capitale de cette république autonome du sud de l’Ukraine, qui abrite aussi la flotte russe de la mer Noire, a déclaré un haut responsable ukrainien vendredi 28 février.
Dans la foulée, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a mis en garde la Russie contre une intervention armée en Ukraine, prévenant qu’elle aurait un « coût », lors d’un déclaration à la Maison Blanche.
Affirmant que Washington soutenait la souveraineté et l’intégrité territoriale de l’Ukraine, Barack Obama a aussi indiqué que son pays était « profondément inquiet » au sujet d’informations sur des mouvements de troupes russes en Crimée, qu’il n’a pas confirmés.
« Nous assistons aujourd’hui à une invasion armée russe (…). L’espace aérien (en Crimée) est fermé en raison du grand nombre d’atterrissages d’avions et d’hélicoptères russes », a déclaré le représentant du président ukrainien en Crimée, Serguiï Kounitsyne, à la chaîne de télévision ART. Il a estimé que près de 2.000 militaires russes avaient ainsi été aérotransportés sur un aéroport militaire près de Simferopol.
EXCLU. Devant moi il y a 5 mn: un convoi de troupes russes de 20 vehicules dont un BTR a 8 km de Simferopol. Violation territoriale. Ukraine Stéphane Siohan (@stefsiohan) 28 Février 2014
« Je m’adresse personnellement au président Poutine, pour lui demander d’arrêter immédiatement son agression non dissimulée et retirer ses militaires en Crimée », a déclaré le président par intérim Olexandre Tourtchinov lors d’une intervention télévisée. Il a dénoncé une provocation de Moscou : « On provoque le conflit et ensuite on annexe le territoire ».
Plus tôt, l’Ukraine a dénoncé la violation de son espace aérien par la Russie et demandé le retour immédiat des éléments concernés dans leurs bases, dans un communiqué publié sur le site du ministère des Affaires étrangères.
« Le ministère des Affaires étrangère ukrainien a protesté dans une note transmise à la Russie contre la violation de l’espace aérien ukrainien (…) et demandé le retour immédiat des militaires et de leurs véhicules dans leurs bases », selon ce communiqué, qui dénonce le non-respect de l’accord conclu en 1997 entre Kiev et Moscou, qui détaille les règles selon lesquelles la flotte russe de la mer Noire est cantonnée dans le port de Sébastopol en Crimée, péninsule pro-russe du sud de l’Ukraine.
Les « Berkout » vont recevoir des passeports russes
Le président russe, Vladimir Poutine, a appelé à éviter une « escalade » de la situation en Ukraine, soulignant qu’il était indispensable de parvenir « le plus vite possible à une normalisation », a indiqué le Kremlin.
Au cours d’entretiens téléphoniques avec la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron et le président du Conseil européen Herman Van Rompuy, Vladimir Poutine a indiqué qu’il était « extrêmement important d’éviter une escalade de la violence et indispensable de parvenir le plus vite possible à une normalisation de la situation » en Ukraine, a déclaré la présidence russe dans un communiqué.
La Russie a annoncé qu’elle allait accorder des passeports aux policiers d’élite ukrainiens, les « Berkout », dont l’unité a été démantelée par les nouvelles autorités pro-européennes de Kiev, et que ces documents seraient délivrés à Simféropol, en Crimée, péninsule à majorité russophone.
« Le consulat russe à Simféropol a été chargé de prendre toutes les mesures nécessaires pour commencer à délivrer le plus rapidement possible des passeports russes aux forces des ‘Berkout' », a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères.
Le ministre ukrainien de l’Intérieur par intérim, Arsen Avakov, a accusé plus tôt dans la journée les forces russes « d’invasion armée et d’occupation » après la prise de contrôle dans la nuit de deux aéroports de Crimée, dont l’un militaire, par des hommes armés. L’Ukraine a également appelé l’Occident à garantir sa souveraineté.
Je considère ce qui se passe comme une invasion armée et une occupation », écrit-il sur sa page Facebook.
« C’est une provocation directe pour un bain de sang armé sur le territoire d’un Etat souverain. Cela ne relève plus de la compétence du ministère de l’Intérieur. Cela relève de la compétence du conseil de sécurité et de défense nationale. »
Lire la suite

acarte-de-la-repartition-des-navires-russes-en_2ce238589c84f8591fb6fbab24d824dc

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Défense, International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.