3 mars 2014 : Première Journée mondiale de la vie sauvage – Une initiative des Nations Unies

Actu animaux 03/032014
Aujourd’hui c’est la 1ère journée mondiale de la vie sauvage ! Une bonne occasion de rappeler l’importance des animaux sauvages sur notre planète et la nécessité de les protéger.

journee-mondiale-de-la-vie-sauvage_photo

La journée pour les animaux sauvages : une initiative des Nations Unies
Les animaux avaient leur journée. Mais pas les animaux sauvages. C’est désormais chose faites. L’assemblée générale des Nations Unis a en effet proclamé le 3 mars comme journée mondiale de la vie sauvage.
Un bon moyen de sensibiliser le public à la protection animaux sauvages. Car, ne l’oublions pas, le trafic des animaux sauvages représente 14 milliards de dollars dans le monde.
Eléphants, rhinocéros, serpents, araignés, singes... autant d’animaux concernés par ce trafic. Il est de notre devoir de préserver cette faune (et cette flore) sauvage avant qu’il ne soit trop tard !
Des chiffres déjà périmés hélas dénombrent  entre 15000 et 20000 espèces menacées Parmi les animaux il y aurait sur liste rouge 41 % d’amphibiens, 13 % d’oiseaux, 25 % de mammifères…
La faune sauvage est menacée non seulement par les trafics mais aussi par la pollution, par la surpopulation de la planète et  par le changement climatique. La surpêche, l’exploitation sauvage des milieux naturels nous fait courir à notre perte. En raison de la dégradation des milieux naturels, de  la destruction des écosystèmes de nombreuses espèces sont menacées d’extinction. Pour certaines il est déjà trop tard !
.Listes rouge des espèces menacées en France 

Actuanimaux est un site solidaire et participatif

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Ecologie, Solidarité, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.