Deux-Sèvres – Exireuil – Nouvelle arnaque aux coordonnées bancaires d’un soi-disant conseiller ORANGE

Nouvelle République 03/03/2014 05:23
 » J’ai failli lui donner toutes mes coordonnées bancaires ! « 
Témoignage – Exireuil –  Je crois que je peux remercier le bon Dieu… Rosine Boinot, fidèle abonnée de La Nouvelle République et domiciliée à Exireuil, était encore sous le coup de sa frayeur quand elle a contacté notre rédaction pour nous confier sa mésaventure. « J’étais à deux doigts de lui donner mes coordonnées bancaires ! Il faut que cela se sache pour que d’autres personnes ne se fassent pas avoir comme cela a bien failli m’arriver », insiste-t-elle.
Vendredi matin son téléphone sonne. Un homme aimable s’annonce : il est, dit-il, conseiller d’Orange. Il vient lui annoncer une bonne nouvelle : sa facture est moins élevée que prévu et un remboursement s’impose.
 La suite est bien connue. Pour pouvoir procéder au virement du trop perçu, l’abonnée doit indiquer ses coordonnées bancaires au prévenant conseiller. Rosine a bien été quelque peu intriguée par cet accent possiblement africain et en a même fait la remarque à son interlocuteur. Du tac au tac, celui-ci lui a révélé qu’il était Français mais effectivement d’origine réunionnaise. Soit.
Mise en confiance, la dame a alors commencé à livrer un à un les précieux chiffres… « Mais, soudain, arrivée presque à la fin, sans que je sache pourquoi, miraculeusement j’ai été prise d’un doute, s’étonne encore Rosine. Alors je me suis interrompue et j’ai aussitôt raccroché. »
A temps ! Son téléphone a très vite retenti. Le conseiller ne pouvait se résoudre à l’échec alors qu’il se trouvait si près du but… « Il a tenté de me rappeler plusieurs fois ! » indique notre lectrice, qui a bien vite rapporté à son opérateur, ainsi qu’à la gendarmerie, la tentative d’escroquerie dont elle venait d’être l’objet.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Police, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.