Plan vélo : 25 mesures pour améliorer la vie des cyclistes

France Info – Mercredi 5 Mars 2014 – Pierrick de Morel
untitledLe vélo a la cote ! L’usage régulier du vélo augmente de 3% par an depuis 2008, selon une enquête réalisée par le Club des villes et territoires cyclables. On y apprend que les Français parcourent en moyenne 87 km par an à vélo… soit 3 fois moins que les Allemands ! Mais le potentiel est énorme : en ville, plus de la moitié des déplacements en voiture font moins de 2 km !
maxnewsworldthree320193Trois millions de Français utilisent le vélo en tant que mode de déplacement quotidien. © Maxppp
Le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, a dévoilé mercredi les 25 mesures d’un plan d’action pour les mobilités actives du vélo et de la marche. Des mesures pour faciliter la coexistence avec les voitures en milieu urbain et inciter à l’usage du vélo vers le lieu de travail.
Faciliter la vie commune entre cyclistes et automobilistes : voilà l’objectif de ce « plan vélo«  dont les 25 mesures ont été présentées mercredi par Frédéric Cuvillier, le ministre des Transports.
Indemnité kilométrique vélo
Tout d’abord, afin d’encourager les trajets entre le domicile et le lieu de travail, le plan prévoit l’expérimentation d’une « indemnité kilométrique vélo« , qui devra s’appuyer sur des entreprises volontaires.
L’impact de cette indemnité, calculée sur la base d’un barème de 25 centimes par kilomètre, sera évaluée par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).
Le problème, c’est que cette mesure entraînerait un manque à gagner de 110 millions d’euros pour les comptes sociaux. Mais selon le ministère des Transports, ce manque à gagner serait compensé par ses effets bénéfiques, en particulier sur la santé et l’assiduité.
Inciter les Français à prendre leur vélo
Le ministre avait lancé en juin dernier un comité de pilotage regroupant au côté de l’État des parlementaires, des associations et des constructeurs, avec la mission de « faire émerger des propositions concrètes pour encourager les Français à utiliser le vélo ou à pratiquer la marche« .
Parmi les autres mesures présentées par Frédéric Cuvillier : l’interdiction de l’arrêt ou du stationnement à 5 mètres en amont du passage piéton hors des places aménagées, et la généralisation du double-sens cyclable dans les rues où la vitesse est limitée à 30 km/h.
Plus de stationnements pour les vélos
Les automobilistes seront officiellement autorisés à chevaucher une ligne continue pour dépasser les vélos si la visibilité le permet mais se garer sur une piste cyclable sera en revanche plus sévèrement puni, par une amende de 135 euros contre 35 euros actuellement.
Des objectifs de création de places sécurisées de stationnements pour vélos d’ici à 2020 seront par ailleurs fixés pour chaque grande gare en fonction de la fréquentation.velosolex hilarant

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Transport, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.