Ukraine : à la recherche d’une «désescalade» – L’UE gèle les avoirs de dix-huit ex-dirigeants ukrainiens

LE MONDE | 06.03.2014 | Par Yves-Michel Riols et Alain Salles (à Bruxelles)
L’espace d’une journée, Paris s’est retrouvé, mercredi 5 mars, au cœur d’un intense ballet diplomatique à la faveur de la conférence internationale sur le Liban, prévue de longue date, à laquelle étaient convoqués tous les acteurs de la crise ukrainienne. Le moment ne pouvait pas être plus pertinent, à la veille de la réunion extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne (UE) consacrée à l’Ukraine, jeudi, à Bruxelles.

alemonde17_discussions-mercredi-a-paris-entre-de-gauche_eaca4e3187c51f22f3bcc8ae6168c63b

Discussions mercredi à Paris entre, de gauche à droite, Catherine Ashton (UE), John Kerry (Etats-Unis), Laurent Fabius (France), Andreï Dechtchitsa (Ukraine) et Frank-Walter Steinmeier (Allemagne). | AFP/FREDERIC DE LA MURE
Pour la première fois depuis le début de l’intervention du Kremlin en Crimée, Occidentaux et Russes étaient rassemblés, alors que la tension n’a jamais été aussi vive sur le continent européen entre Moscou et l’Ouest depuis la fin de l’URSS.
Dans pareil contexte, il était illusoire d’attendre une percée majeure. Il n’y en a pas eu. Mais il n’y a pas non plus eu de rupture. Pendant toute la journée, les rumeurs ont abondé sur une éventuelle rencontre entre Sergueï Lavrov, le ministre russe des affaires étrangères, et son nouvel homologue ukrainien, Andrii Deshchytsia, amené à Paris par John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, qui s’est rendu mardi en Ukraine.
Lire la suite
« QUI EST-CE ? JE N’AI VU PERSONNE… »
UN COMPROMIS QUI ARRANGE TOUT LE MONDE
Yves-Michel Riols  Journaliste au Monde
Alain Salles (à Bruxelles) Journaliste au Monde

L’UE gèle les avoirs de dix-huit ex-dirigeants ukrainiens

Le Journal officiel de l’Union européenne a publié, jeudi 6 mars, la liste de 18 anciens dignitaires du régime ukrainien dont les avoirs en Europe ont été gelés, parmi lesquels Viktor Ianoukovitch et ses deux fils. La plupart des hommes-clés de l’ancien pouvoir sont épinglés : l’ex-premier ministre Azarov, le ministre de l’intérieur Zakharchenko, le procureur général Viktor Pchonka, la ministre de la justice Olena Lukash, le chef de l’administration présidentielle Andreï Kliouïev et son frère Sehrii, un important homme d’affaires, ou l’oligarque Sergueï Kurchenko. Ils sont sur cette liste car ils font « l’objet d’une enquête en Ukraine pour participation à des infractions liées au détournement de fonds publics ukrainiens et à leur transfert illégal hors d’Ukraine ». La Suisse et le Lichtenstein ont aussi gelé les avoirs d’anciens dirigeants ukrainiens.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Europe, International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.