Ukraine : propositions russes, Ianoukovitch parle

Le Monde 11/03/2014
Le président ukrainien déchu Viktor Ianoukovitch doit s’exprimer mardi devant la presse à Rostov-sur-le-Don, ville proche de la frontière russo-ukrainienne où il avait tenu une conférence de presse le 28 février, refusant de reconnaître sa destitution sans toutefois demander une aide militaire de la Russie.
Moscou a affirmé que cette demande avait été faite le 1er mars. Alors que Kiev crie à l’« agression » et en appelle aux Etats-Unis, la Russie a annoncé lundi qu’elle allait présenter ses « propres propositions » aux Occidentaux pour « ramener la situation dans le cadre du droit international ». Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov n’a pas détaillé ces propositions, mais a semblé écarter le principe d’un groupe de contact réclamé par la chancelière Angela Merkel et Barack Obama.
Dans ce contexte, le ministre de la défense ukrainien Igor Tenioukh a indiqué qu’en conformité avec les instructions du président par intérim Olexandre Tourtchinov les unités en état d’alerte « [avaient] rejoint les terrains militaires pour participer aux manœuvres ». « Les gens sont prêts à défendre leur Etat », a-t-il ajouté.
Et l’OTAN a annoncé l’envoi d’avions-radars Awacs pour des missions de reconnaissance au-dessus de la Pologne et de la Roumanie, dans le cadre de la crise en Ukraine voisine.
En Crimée, territoire occupé depuis la fin de février par des forces russes, les autorités séparatistes avancent à marche forcée vers le rattachement à la Russie, encouragées par Vladimir Poutine qui ignore les mises en garde occidentales. Un référendum y sera organisé le 16 mars et le premier ministre de la Crimée Sergueï Axionov a annoncé lundi préparer l’entrée dans la zone rouble.

poutine85110B96-B329-458B-F57B-9468253940B3

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, International, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.