Internet : Attention à vos identifications !

Siné Mensuel – mars 2014 –
Fini les dizaines de comptes à ouvrir pour chaque site Internet ! La « clé universelle du Web » existe : Facebook Connect, Twitter Connect, etc.
Vous pouvez voir leurs logos sur tous les sites, qu’ils sont gentils de nous simplifier la vie ! Évidemment, c’est un piège Vous êtes traqués des deux côtés : le site récupère votre profil et l’analyse soigneusement pour déchiffrer vos envies et mieux vous vendre, mais chaque fois que vous cliquez sur les logos Facebook ou Twitter, vous engraissez leurs bases données en leur disant où vous avez surfé. Et hop, la machine à sous se met en route… pour eux. Ces services sont gratuits parce que vous êtes la marchandise ! Alors, que faire ?
untitled
1 – Evitez les boutons Facebook-Twitter-Google : créez des comptes spécifiques pour tous les sites que vous utilisez Refusez systématiquement l’identification via Facebook ou autres.
2 – Piégez les algorithmes : ça demande aussi un petit effort, et souvent on préfère se faire couillonner ! Utilisez plusieurs pseudos, multipliez vos comptes, ainsi ceux qui vous tracent ne sauront ni sur quels sites vous vous êtes inscrits, ni quand, ni où, ni avec quelle machine.
3 – Donnez peu : à chaque création de compte, les sites demandent un formulaire long comme le bras. Prenez l’Habitude de cliquer sur OK avant de remplir quoi que ce soit. Avec un peu de chance, le site vous indiquera les champs obligatoires, laissez les autres libres.
4 – Utilisez un navigateur puissant et libre qui ne vous surveille pas : installez Firefox (seule alternative à Google, Microsoft et Apple) et sortez des radars statistiques grâce à Disconnect, une nouvelle extension qui bloque les mouchards utilisés par presque tous les sites Web. L’affichage en sera même plus rapide.
100_5971

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.