Otan en Europe – La Pologne demande le déploiement de troupes sur son territoire

Courrier International 03/04/2014

La Russie menace, l’Otan réagit

VU DE POLOGNE – Le chef des forces de l’Otan en Europe va présenter un plan de renforcement militaire dans les pays de l’est du continent. La Pologne demande le déploiement de troupes sur son territoire, explique le quotidien conservateur Rzeczpospolita.

aci0304-Otan

Des soldats russes embarquent dans leur char au cours de manoeuvres d’entraînement dans la région de Volgograd, dans le sud de la Russie – AFP/Andrey Kronberg
Le ministre des Affaires étrangères polonais Radoslaw Sikorski demande à l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (Otan) de déployer 10 000 soldats sur le territoire de la Pologne, suggérant qu’il pourrait s’agir de deux brigades d’infanterie mécanisée, précise Rzeczpospolita.
« Non seulement Vladimir Poutine n’a pas retiré ses troupes, massées à la frontière avec l’Ukraine, comme il l’avait promis à Angela Merkel le 1er avril, mais il les a mises en état d’alerte maximale », poursuit le quotidien de Varsovie.
Selon le général Philip Breedlove, le chef militaire de l’Otan en Europe, les plans russes envisagent plusieurs mouvements : dans le sud de l’Ukraine, jusqu’à Odessa et peut-être même jusqu’à la Transdniestrie, pour relier le Crimée à la Russie ; dans le nord, pour couper l’Ukraine orientale industrielle du reste du pays.
« La situation est tellement compliquée que non seulement les Etats-Unis mais aussi certains pays européens, jusqu’ici favorables au compromis avec la Russie, prennent en considération un renforcement militaire de la Pologne et des Etats baltes », note Rzeczpospolita.
La demande polonaise est bien reçue en Allemagne. Les Britanniques répondent favorablement, mais avec prudence. En France, François Hollande plaide pour un renforcement de la collaboration militaire avec la Pologne. « Il veut que les deux pays mettent en place les bases d’une politique de défense européenne », conclut le journal

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Défense, Europe, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.