Afghanistan – Pas d’incident majeur lors du scrutin

Le Monde 07/04/2014
Les Afghans ont voté samedi en nombre et sans incident majeur, malgré les menaces des talibans, pour désigner le successeur du président Hamid Karzaï, à quelques mois du retrait des soldats de l’OTAN.
aafghamedia_xll_6636041
Les autorités ont salué en fin de journée un succès, évoquant une possible participation de plus de 50 % qui serait, si elle était confirmée, largement supérieure à celle de la précédente présidentielle en 2009 (30 %).
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a félicité dimanche les Afghans pour la « réussite capitale » qu’ont représentée les élections, appelant à l’équité et à la transparence, alors que le dépouillement est toujours en cours.
Le scrutin, première passation de pouvoir d’un président afghan démocratiquement élu à un autre, est considéré comme un test majeur pour le pays, appelé à prouver sa stabilité, notamment en fin d’année lorsque la majorité des forces occidentales qui le soutiennent depuis plus de dix ans le quitteront.
Les favoris sont trois anciens ministres de M. Karzaï : Zalmaï Rassoul, considéré comme le candidat du président sortant, Ashraf Ghani, un économiste réputé, et Abdullah Abdullah, opposant arrivé en seconde position à la présidentielle de 2009. « Problèmes », « irrégularités », voire « fraudes graves » : les trois favoris ont toutefois relativisé le succès du scrutin, tout en saluant l’entrain des électeurs.
Les résultats préliminaires seront connus le 24 avril, avant un possible deuxième tour le 28 mai.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.