Italie – sauver Pompéi

Des satellites et des capteurs pour sauver Pompéi

apompei-effondre-apres-pluies-fortes-3-mars-2014-1550249-616x380

Un mur de Pompéi s’est effondré, après des pluies fortes, le 3 mars 2014. —Salvatore La Porta/AP/SIPA
Depuis plus de trois ans, de nombreux effondrements enregistrés à la suite de fortes pluies ont causé des dégâts importants sur le site archéologique de Pompéi.
Des dommages qui n’ont pu être réparés, car, en raison de coupes budgétaires, la ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco manque cruellement de fonds. Lancé en début d’année, le Grand Projet Pompéi prévoit déjà un ambitieux plan de restauration de 105 millions d’euros provenant de fonds de l’Union européenne et de fonds nationaux.
Pour compléter cette initiative, le grand industriel italien Finmeccanica va mettre à la disposition de la ville ensevelie sous les cendres des moyens technologiques à hauteur de 1,7 million d’euros pour analyser sa dégradation progressive, dans l’espoir de mieux la préserver.
apompeisquared_medium_Pompei_mid_sCe projet, intitulé Pompéi : Give It a Future (« un avenir pour Pompéi »), va permettre aux spécialistes de contrôler le risque des mouvements de terrain dus aux pluies, la gestion opérationnelle du site et l’établissement de diagnostics concernant l’état des structures sur place.
Le plan, d’une durée de trois ans, recensera les données collectées par satellite et grâce aux capteurs sans fil installés sur place. Elles seront par ailleurs disponibles sur Internet, précise Finmeccanica. Ces instruments serviront à faire le relevé sur une superficie de 10 km² de Pompéi et aussi des zones limitrophes, des mouvements de terrains lents. Bien que menacée, Pompéi constitue l’ensemble le mieux conservé d’une ville de l’époque romaine.
Le Monde 07/04/2014

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Economie, Europe, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.