Algérie – Bouteflika réélu mais avec un taux de participation en net recul

Le Monde 18/04/2014

abouteflika-chaine-roulante-c-dr

Le taux de participation à l’élection présidentielle algérienne d’hier s’est établi à 51,7 %, selon les chiffres du ministère de l’intérieur.
Ce taux est en net recul par rapport à celui de 74 % annoncé en 2009. Le plus fort taux d’abstention a été enregistré en Kabylie (autour de 25 % de participation), où des incidents ont fait 70 blessés dans le département de Bouira.
Les électeurs de la capitale n’ont pas non plus été très nombreux à se rendre aux urnes, avec un taux de participation de seulement 37 % à Alger.
Outre la participation, c’est la fraude qui fait débat. Ali Benflis, ex-premier ministre et principal rival d’Abdelaziz Bouteflika, a affirmé après avoir voté que « la fraude [avait] déjà commencé ».

Photo abouteflikajpeg_thumbnail_source-1397735871

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.