Elections européennes – Eutopia Magazine, nouveau webzine européen

A l’approche d’élections européennes qui risquent de voir encore progresser les partis eurosceptiques, quatre éditeurs européens viennent d’inaugurer une revue en ligne multilingue, baptisée Eutopia, ayant pour ambition de replacer l’Europe au centre du débat intellectuel.

aeutopia lancementG_oAPIm9

En ligne depuis le 9 avril, Eutopia Magazine a été lancé conjointement par les éditions Laterza en Italie, Seuil en France, Editorial Debate en Espagne et Fischer Verlag en Allemagne.
Soutenue par Telecom Italia et dirigée par Eric Jozsef, correspondant de Libération à Rome, Eutopia se veut une « agora en ligne », un espace commun de discussions et de réflexions pour penser l’Europe.
Vingt-cinq ans après le lancement de Faire l’Europe, première collection de livres émanant d’un comité de lecture européen (notamment Critica, Laterza et Le Seuil), Eutopia accueille les contributions d’universitaires, d’écrivains, de photographes et d’artistes. Au sommaire du premier numéro, le thème majeur de l’immigration, avec notamment les analyses de l’historien Paul Collier et de la juriste Costanza Margiotta.
ajacques-le-goff-est-mort_b58006ddadc9ca6fe59f4541df25f9b9Chacune des contributions est disponible en deux versions – la langue d’origine de l’auteur et l’anglais – et sera ouverte aux commentaires. Notamment le texte de l’historien français Jacques Le Goff, mort le 1er avril, sur les racines médiévales de l’Europe.
Le portfolio d’un photographe vient à chaque fois illustrer le thème choisi, comme celui de Davide Monteleone sur l’île sicilienne de Lampedusa. Les prochains grands thèmes abordés seront l’Etat-providence, la démocratie et l’exception culturelle. D’autres maisons d’éditions, universités et centres de recherches sont appelés à rejoindre l’aventure.
Le Monde 18/04/2014
Livres  : Sources

ajacques le goff et l'europé

ajacques Le Goff banquier

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Débats Idées Points de vue, Europe, Médias, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.