L’ex-premier ministre, Jean-Marc Ayrault, de retour sur la scène public : Durant un mois, séjour familial et voyage ont permis à l’ex-chef du gouvernement de se tenir à distance des médias.

Actualité MaVILLE Nantes 01/05/ 2014
Politique. Le retour de Jean-Marc Ayrault (PS) au Parlement, c’est maintenant ?
aof JMP1D2542018G_px_640_
Le 1er avril, Jean-Marc Ayrault (ici, à sa descente du TGV, avec son épouse ) quittait Matignon pour Nantes© (Photo Presse Océan, Nathalie Bourreau)
Officiellement, depuis ce jeudi 1er mai, Jean-Marc Ayrault a récupéré « automatiquement », comme la loi le prévoit, son siège de député PS de la Loire-Atlantique (3e circonscription). À l’instar des autres ministres, membres de l’Assemblée nationale, qui n’ont pas retrouvé de portefeuille après la démission du gouvernement le lundi 31 mars, l’ancien locataire de Matignon peut désormais renouer avec son travail… parlementaire.
Les textes imposent simplement un délai d’un mois que Jean-Marc Ayrault, 64 ans, a mis à profit pour « prendre le recul nécessaire ».

ajean-marc ayraultlex-premier-ministre-viendra-se-ressourcer-sarzeau_0

Jean-Marc Ayrault a SarzeauSéjour familial dans sa maison du Morbihan puis escapade au Vietnam la semaine dernière ont permis à l’ex-chef du gouvernement de se tenir à distance des médias.
Depuis son retour à Nantes le 1er avril, Jean-Marc Ayrault s’est contenté de laconiques réponses par SMS, se gardant bien de préciser le jour de sa « rentrée » et la forme que prendrait sa nouvelle vie politique. Ce sont ses amis qui parlent à sa place, sinon pour lui. Jean-Pierre Fougerat, son suppléant devenu député deux ans durant, et qui vient de lui rendre son fauteuil, estime « qu’il a été sacrifié » (Presse Océan du 19 avril).
Le maire PS de Couëron précise cependant : « Ces deux années l’ont endurci. Il est fort moralement ». De son côté, interrogé par Presse Océan, Olivier Faure, député socialiste de Seine-et-Marne, réputé proche de JMA, confirme que le Nantais « fut un Premier ministre désintéressé qui n’avait pas en tête la case suivante et qui pendant deux ans ne s’est pas posé de question sur son avenir car il était là pour servir son pays ».
L’élu francilien estime qu’à l’image « d’un Juppé, d’un Raffarin ou d’un Fillon, la voix de Jean-Marc Ayrault » portera davantage que celle d’un simple parlementaire. « Il souhaite la réussite de ce nouveau gouvernement et ne se mêlera sans doute pas de politique quotidienne. Mais il pèsera et va s’intéresser à des sujets importants comme la transition énergétique, le modèle social ou l’avenir européen », croit savoir Olivier Faure.
Et comme pour lui donner raison, la fédération du PS de Loire-Atlantique a annoncé par communiqué ce mercredi 30 avril la présence de Jean-Marc Ayrault à un meeting organisé dans le cadre des élections européennes le lundi 12 mai à 19 heures, salle de la Trocardière, à Rezé.

aMartin-Schulz-devient-le-nouveau-pr-sident-du-Parlement-europ-en-

© Image Globe
Ce jour-là, l’ancien Premier ministre devrait s’afficher aux côtés de l’Allemand Martin Schulz (SPD), 58 ans, président du Parlement de l’UE depuis janvier 2012 et candidat de la gauche européenne au poste hautement stratégique de président de la Commission. M. Ayrault n’a pas encore confirmé sa présence lors de ce temps fort de la campagne électorale en Loire-Atlantique mais cette sortie publique semble assez bien convenir à sa stature d’ancien Premier ministre.
Au passage, ce meeting pourrait cruellement lui en rappeler un autre, plus enthousiaste : c’était justement à la Trocardière le 18 avril 2012. Il y a deux ans, il y tenait la vedette en compagnie de Vincent Peillon, à la veille de la victoire présidentielle du PS. Les deux hommes étaient alors promis à un bel avenir ministériel. Deux ans après, les deux mêmes ont dû quitter, un peu contraints et forcés, le navire gouvernemental après la tempête municipale.
Marc Dejean Presse-Océan
L’ex- Premier ministre parcourt la France en Combi depuis quarante ans, même si depuis sa nomination  il a dû y renoncer pour des raisons de sécurité. | (DR.)

ajean marc ayrault combi2114962_685da366-df4f-11e1-a380-001517810e22_640x280

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.