Google Street View – Le monde sous les eaux : Cet outil entend avant tout à sensibiliser chacun aux risques liés au réchauffement climatique

Le Monde 12/05/2014
C’est un scénario catastrophe digne des blockbusters hollywoodiens Waterworld  et Noé : quel visage aurait le monde en cas de montée des eaux ?
Deux agences de marketing, BBDO et Proximity Singapore, ont réalisé un outil qui en propose un aperçu. En s’appuyant sur Google Street View, ce site, intitulé World Under Water, permet d’entrer n’importe quel lieu du globe et de voir à quoi il pourrait ressembler en étant six pieds sous l’eau (1,80 m).
Une étude a en effet prévu cette inflation des eaux d’ici à un siècle. Passé le côté spectaculaire, cette simulation demeure cependant sommaire et n’a pas de visée scientifique : tous les endroits recherchés sont recouverts du même niveau d’eau, quelle que soit leur altitude.
L’outil entend avant tout sensibiliser chacun aux risques liés au réchauffement climatique et aux conséquences de la fonte accélérée des glaces, comme le souligne le Huffington Post anglais. World Under Water entend donc montrer que ce phénomène d’élévation des eaux pourrait avoir des répercussions à l’échelle planétaire.
La semaine dernière, un nouveau rapport rendu public par la Maison Blanche et réalisé par des centaines d’experts américains a reconnu que le réchauffement de la planète « n'[était] pas une menace éloignée », mais une réalité parfaitement d’actualité qui affecterait l’ensemble des régions du monde.

aUnderwater-World-3D_1

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, International, Médias, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.