Association internationale des maires francophones (AIMF) : Anne Hidalgo : première femme élue à la tête de cette institution »

La nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, élue présidente des Maires francophones

aanne-hidalgo-je-n-hesiterai-pas-en-tant-que-maire-de-paris

La nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, a été élue vendredi présidente de l’Association internationale des maires francophones (AIMF), a-t-on appris auprès de l’institution.
Le précédent président de l’AIMF était Bertrand Delanöé, à qui Anne Hidalgo a déjà succédé à la tête de la mairie de Paris, en mars, après avoir été son bras droit pendant treize ans.
Anne Hidalgo, 54 ans, s’est dite « honorée et fière », soulignant qu’elle était « la première femme élue à la tête de cette institution », dans un communiqué.
Elle a promis de poursuivre à la tête de l’AIMF « les programmes de coopération décentralisée pour promouvoir le développement durable ainsi que l’accès aux soins, à l’éducation et au droit » et de « veiller au renforcement des liens entre territoires du sud, qui constituent un axe de coopération essentiel pour l’avenir de la solidarité internationale ».
Anne Hidalgo a précisé que le bureau de l’AIMF a adopté vendredi une motion condamnant l’enlèvement de plus de 200 lycéennes nigérianes par le groupe islamiste armé Boko Haram, et appelant tous ses membres à relayer la mobilisation mondiale en faveur de leur libération immédiate.
Créé en 1979 à l’initiative des maires de Québec et de Paris (à l’époque Jacques Chirac), le réseau de l’AIMF rassemble une centaine de villes et associations de villes francophones de 48 pays.
Depuis sa fondation, l’AIMF a toujours été dirigée par le maire en fonction de Paris.
La prochaine assemblée générale de l’AIMF est prévue à l’automne à Dakar, avec pour ordre du jour la préparation de la Conférence des Nations Unies sur le Climat de 2015, qui se déroulera à Paris.
TV5MONDE Paris, 23 mai 2014 (AFP) – 23.05.2014 © 2014 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.