webdocumentaire – Visiter l’Europe en cinq minutes

aCheck1Des bouchons lyonnais aux stations de ski autrichiennes, en passant par les plages bondées de Benidorm en Espagne, la comédie Check-In, conçue sous forme de webdocumentaire, propose un point de vue tendre et ironique sur le tourisme de masse en Europe.

aCheck2

Le réalisateur franco-argentin Andrés Jarach a conçu cinq courtes vidéos, chacune consacrée à une destination de vacances typique : les plages d’Espagne où sont alignés les corps rougis, les canaux de Venise où glissent les gondoles remplies d’amoureux, ou encore les pelouses allemandes où l’on célèbre la très arrosée Oktoberfest.
Avant de partir, l’internaute doit choisir parmi trois personnages celui qui correspond le mieux à son idée des vacances, il complète sa sélection par quatre photos et renseigne son niveau d’exigence (plutôt une ou cinq étoiles, le séjour ?).
En fonction de ces choix, le lieu de la visite, qui durera cinq minutes, est déterminé. Au fur et à mesure du visionnage, le voyageur est invité à personnaliser son expérience derrière son écran, en prenant des photos, en tournant des vidéos ou en postant des commentaires sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.
Ces clichés viendront ensuite influencer les prochains e-vacanciers puisqu’ils intégreront le mur d’images du début. Par ailleurs, plus une destination est bien notée, plus elle attirera de « touristes ». Avant les grandes vacances, Andrés Jarach a voulu rendre compte de la façon dont nos voyages sont influencés par les photos et les réactions des voyageurs à l’heure d’Internet.
En ligne depuis le 6 mai sur Arte.tv, Check-in est le parfait outil pour profiter des vacances avant l’heure et avec humour.

ajardinhambury

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Europe, Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.