Etats-Unis- : « Hard Choices » : Hillary Clinton dans ses mémoires ouvre un paragraphe révélateur …, sur Nicolas Sarkozy

Selon Hillary Clinton, Nicolas Sarkozy aime les « potins »

L’ancien président français Nicolas Sarkozy aime les potins et commenter sans détour la personnalité des dirigeants étrangers, raconte dans son nouveau livre l’ex-chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton, selon un extrait diffusé lundi par le site américain Politico.
« La plupart des dirigeants étrangers sont plus calmes en privé qu’en public. Pas Sarkozy », écrit Hillary Clinton dans « Hard Choices », ses mémoires revenant sur ses quatre années passées à la tête du département d’Etat de 2009 à 2013 (« Le temps des décisions » en France), dont la publication aura lieu mardi aux Etats-Unis. Un journaliste de Politico a eu accès au livre et publié un extrait d’un paragraphe relatif à M. Sarkozy.
« Il racontait des potins, décrivait nonchalamment d’autres dirigeants étrangers comme fous ou infirmes; l’un d’eux était un « fou accro aux drogues »; un autre avait une armée « qui ne savait pas se battre »; et encore un autre descendait d’une longue lignée de « brutes », explique-t-elle.
Hillary Clinton relève aussi que l’ancien président français critiquait l’univers très masculin de la diplomatie. « Sarkozy se demandait en permanence pourquoi tous les diplomates qui venaient le voir était systématiquement vieux, gris et masculins », dit-elle.
La totalité du passage sur M. Sarkozy n’était pas disponible lundi. ( affaire à suivre )
La publication des mémoires d’Hillary Clinton s’accompagne d’une intense campagne médiatique et d’une tournée de promotion aux Etats-Unis, perçues comme le prélude d’une candidature à la Maison Blanche en 2016.
Nicolas Sarkozy et Hillary Clinton se sont vus à New York fin avril. L’ancien chef de l’Etat français avait publié une photo de leur rencontre sur son compte Twitter, en qualifiant la démocrate d' »amie de la France ».
 TV5MONDE Washington (AFP) – 09.06.2014 14:22 © 2014 AFP
 Hillary Clinton et Nicolas Sarkozy le 1er septembre 2011 à l’Elysée, à Paris afp.com – Lionel Bonaventure

atv5hillary8df04f08567d594ff24de566d977599d9e2b182e

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.