Humour de l’été – Perles des mots d’excuses ( 03 ) suite et fin

Dans l’exercice du mot d’excuse, c’est parfois l’imagination qui prend le meilleur ! Et il paraît que plus c’est gros, mieux ça passe… A vous de voir !
Madame la Directrice,
Si vos maîtresses on labitude d’enfermet les élèves dans les placard comme punissions veiller à ce quelle ne les oublie pas le midi car vous m’avait fait ramener Colette à deux heures et je me suis fait un cent d’ancres.
Je n’ai pas pu venir aujourd’hui car mes chaussettes étaient dépareillé.
Mademoiselle, Paulette a manqué hier pour cause qu’on déménageait. Rendez-lui son mot car j’y ai marqué les comissions derrière pour ce soir. Elle sen rappelera pas sans ça. Merci.
Messieur, Je n’est pas comprit que Gérard aille un zéro en composition d’orthographe alors qu’ici il a pas de fotes dans les dictés qu’ont lui fé fer a la maison. Veullé revoir sa copie. Remerciement.
Excusez ma fille de ne pas être venue hier après-midi, elle était bloquée dans l’ascenseur.

ha ha ha chat

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.