Environnement : Verdir Paris grâce à l’appli Dans ma rue

Paris reste l’une des villes d’Europe où la densité d’espaces verts est la plus faible: on compte en moyenne 2,5 m2 d’espace vert par habitant (11 m2 si l’on ajoute les bois).
Malgré des travaux lancés ces deux dernières années par la Ville de Paris, comme récemment les trois hectares de la petite ceinture transformés en promenade bucolique reliant les parcs Georges-Brassens et André-Citroën sur un kilomètre, de nombreux lieux restent à conquérir.

aparis140720-Affiche-vegetalisez700

La municipalité compte aussi aménager les petits espaces de proximité, en lançant l’opération « Du vert près de chez moi ». Grâce à l’application Dans ma rue (téléchargeable gratuitement sur les smartphones iPhone ou Android), les Parisiens sont invités à recenser les emplacements qui pourraient accueillir de la végétalisation au plus près de chez eux.

aparisviewmultimediadocument

Une fois le logiciel téléchargé, les riverains – ici considérés « comme les meilleurs connaisseurs de leur quartier » – peuvent proposer des lieux à verdir, photos à l’appui : murs, trottoirs, placettes, façades... Ceux qui ne possèdent pas de smartphone peuvent aussi participer avec un formulaire accessible en ligne.
200 lieux publics proposés par les citoyens seront finalement choisis et végétalisés. Lancée en 2013 par la mairie de Paris, l’application avait fait l’objet de critiques, car elle permettait à l’origine de remonter des « demandes concernant l’entretien de l’espace public aux services de la Ville ». Autrement dit : dénoncer les diverses anomalies et incivilités constatées dans l’espace public et devenir de fait un outil de délation.
Cette nouvelle version remaniée s’avère plus utile et donne désormais l’opportunité aux habitants de participer à un geste éco-citoyen.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Médias, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.