Irak : les USA prêts à agir contre un « génocide »

Le président des Etats-Unis, Barack Obama, a annoncé jeudi qu’il avait autorisé des parachutages humanitaires en Irak et, si nécessaire, des bombardements aériens ciblés contre les djihadistes de l’Etat islamique (EI) afin d’éviter un « génocide » contre les minorités.
Si les extrémistes sunnites progressent vers Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan irakien, ils seront visés par des frappes, a-t-il prévenu.
Hier, l’EI poursuivait son inexorable avancée, prenant la ville de Karakoch, située entre Mossoul (déjà sous sa férule) et Erbil. Dans un communiqué, il a salué « une nouvelle libération dans la province de Ninive, qui servira de leçon aux Kurdes profanes« .

2014-07-17T131029Z_1043299096_GM1EA7H1MPI01_RTRMADP_3_IRAQ-SECURITY_0

Désormais, les djihadistes ne sont plus qu’à une quarantaine de kilomètres d’Erbil. Dans le nord de l’Irak, des dizaines de milliers de personnes sont contraintes de fuir pour survivre. La communauté chrétienne d’Irak a fondu de moitié depuis l’intervention américaine, en mars 2003. Quant aux yazidis, une communauté kurdophone considérée par l’EI comme « adoratrice du diable« , ils se sont retrouvés piégés, sans eau ni nourriture, dans les montagnes désertiques du Sinjar : « Nous sommes épuisés parce que nous mourons de faim, a déclaré l’un d’eux par téléphone à l’AFP. Il n’y a rien ici.« 
Deux ans et demi après le départ du dernier soldat américain d’Irak, Barack Obama a précisé qu’il n’enverrait aucune troupe au sol, « parce qu’il n’y a pas de solution militaire américaine à la crise » que connaît le pays depuis le début de l’offensive djihadiste, au début du mois de juin.
Le Monde 08/08/2014

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Défense, International, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.