Quand la finance participative aide à lutter contre les écocides

« Au cas où vous en douteriez encore, la finance participative (ou Crowdfunding) ne sert pas qu’à financer des salades de patates ou des objets connectés.
Elle peut désormais favoriser la tenue de recours collectifs (class actions), un mode d’action efficace, notamment en cas d‘écocides.
Explications. Dans la pléthore de sites créés ces derniers mois dans le secteur de la finance participative, certains se spécialisent dans l’économie locale, d’autres dans les projets écologiques ou les initiatives à fort impact social.
Difficiles pour eux d’être aussi visibles que les mastodontes du secteur comme Kisskissbankbank. «  Lu sur Même pas mal

aecocideClasse_Action

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Coopération, Ecologie, Economie, Social, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.