Une enquête pour corruption vise Patrick Balkany

Paradis fiscaux et judiciaires – 22 septembre – Michel Deléan

rubon366

Le député et maire (UMP) de Levallois-Perret, Patrick Balkany, ainsi que son homme de confiance, Jean-Pierre Aubry, sont soupçonnés d’avoir reçu d’importantes commissions sur des marchés. L’enquête pour blanchiment de fraude fiscale est élargie à des faits de corruption.
Un nouveau front judiciaire menace le député et maire (UMP) de Levallois-Perret, Patrick Balkany. Les juges d’instruction Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon, déjà chargés d’une information judiciaire pour « blanchiment de fraude fiscale » visant Patrick Balkany et son épouse Isabelle, ont en effet reçu, le 11 juillet dernier, un réquisitoire supplétif du parquet national financier (PNF) les autorisant à enquêter sur des faits nouveaux.
Les faits visés dans ce supplétif sont qualifiés de « corruption passive par personne exerçant une fonction publique », « corruption passive par personne n’exerçant pas une fonction publique », « recel » … Lire la suite sur le site de Médiapart.

images15KZT311

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Justice, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.