Hongkong – Manifestations généralisées et répression : une pétition lancée par Barack Obama

LE GOUVERNEMENT DE HONG KONG APPELLE À RESTER À L’ÉCART DES MANIFESTATIONS
Après plusieurs jours de manifestations, la mobilisation avait atteint son apogée dimanche 28 septembre : des dizaines de milliers de militants prodémocratie occupaient les rues de Hongkong… Avant d’être férocement réprimés par la police.

ahongohimage_mini

Un tel chaos est inhabituel sur ce territoire, revenu sous administration chinoise en 1997, juge Vox, qui s’inquiète d‘ »une manifestation et une répression sans précédent ». Le mouvement est né sous l’impulsion d’étudiants, tee-shirt blanc et ruban jaune au poignet. Mais, très vite, des citoyens de tous les âges et de toutes les classes sociales l’ont rallié, protestant contre un mode électoral que Pékin veut leur imposer (BBC).
La nouvelle procédure, décidée le 31 août, imposerait aux Hongkongais de n’avoir le choix qu’entre deux ou trois candidats – préalablement validés par Pékin – pour élire leur chef de l’exécutif. Une condition inacceptable, pour les militants; qui rejettent la tutelle pékinoise, à l’image d’Occupy Central, l’organisation prodémocratie la plus en vue, qui a investi les rues dimanche, menaçant de paralyser Central, le quartier des affaires de la ville, précise le quotidien québecois Le Devoir.
Dans cette confrontation, le Times s’inquiète de l’agressivité de Pékin, la police utilisant gaz lacrymogène et jets de gaz au poivre, des armes violentes et inhabituelles. Autre signe de la détermination de Pékin, le blocage d’Instagram pour éviter qu’aucune image des heurts ne s’échappe, souligne the Verge, tandis que Foreign Policy titre : « La Révolution ne sera pas instagrammée ».
Mais ces mesures pourraient se retourner contre la Chine, la cause des Hongkongais recueillant un « soutien global », grâce une pétition lancée par Barack Obama déja signée par plus de 100 000 personnes, juge le WSJ.

ahong ghongc29c5d334bcdcd8b330487a09d43b04c55cf0588

Le Monde 30/09/2014

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, Résistance, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.