Ebola  » toujours « 

Le Monde 13/10/2014
Les autorités sanitaires américaines ont confirmé dimanche la première infection par Ebola contractée aux Etats-Unis.
Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont indiqué que les tests effectués à l’hôpital de Dallas samedi soir étaient exacts. La patiente travaillait au centre hospitalier Texas Health Presbyterian de Dallas, où a été soigné et est mort le Libérien Thomas Eric Duncan le 4 octobre. Elle faisait partie de l’équipe qui l’a traité après son hospitalisation le 28 septembre.
L’Américaine est le deuxième cas de contamination hors d’Afrique, après celui de Teresa Romero, une aide-soignante espagnole de 44 ans, qui a contracté à Madrid le virus en soignant un missionnaire mourant rapatrié de Sierra Leone. Elle a peut-être touché son visage avec un gant infecté, selon l’hôpital où elle est prise en charge depuis lundi.
L’annonce de cette contamination a ravivé les craintes sur la capacité des Etats à contenir la plus grave épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest depuis l’identification du virus en 1976, et sur les mesures de protection adoptées.
Elle a fait 4 033 morts sur 7 399 cas recensés dans 7 pays – surtout en Guinée, Sierra Leone et Liberia, mais aussi Nigeria, Sénégal, Espagne et Etats-Unis –, selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).
Aucun vaccin ni traitement homologué n’existe pour l’instant contre le virus, qui se transmet par contact direct avec des fluides corporels lorsque le malade a développé les symptômes (fièvre, vomissements, courbatures, douleurs). Par précaution, de nombreux pays dans le monde multiplient les contrôles aux frontières des voyageurs venant des trois pays les plus touchés. Le Royaume-Uni s’est dit prêt à faire face à une arrivée du virus après un exercice. Et la France ?

aebola290820141

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Santé, Transport, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.