Afrique du Nord – Les chibanis, ces éternels exilés maghrébins

banner620-chibanis
Le terme signifie « cheveux blancs » en arabe dialectal. Assiya Hamza et Anne-Diandra Louarn, deux journalistes de France 24, ont réalisé un webdocumentaire sur les chibanis, ces « petits vieux » qui représentent environ 235 000 personnes, majoritairement des hommes de plus de 65 ans qui vivent en France.
Ils ont quitté leur pays natal, l’Algérie, la Tunisie ou le Maroc, alors qu’ils étaient de jeunes adultes dans la force de l’âge, dans l’espoir de se construire un avenir meilleur en France. Arrivés pendant les « trente glorieuses » pour reconstruire un pays meurtri par la seconde guerre mondiale, ils n’ont pas chômé et ont passé leur vie à travailler – souvent dans des conditions précaires –, pour un pays en manque de main-d’œuvre. Bâtiment, travaux publics, industrie, agriculture…
Face à ce dur labeur, chacun gardait l’espoir de retourner de l’autre côté de la Méditerranée afin de savourer une retraite bien méritée. Aujourd’hui retirés de la vie active, ces « invisibles » n’ont pas rejoint le Maghreb, devenant d’« éternels exilés » prisonniers d’une situation absurde : précaires en France, ils ne touchent que le minimum vieillesse – alors qu’ils ont travaillé de longues années, mais souvent sans papiers –, et ne peuvent rentrer chez eux plus de quatre mois, sans quoi ils perdraient toutes ces aides.
Les journalistes rendent hommage à ces « sans-voix ».
Le Monde 16 octobre 2014

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Médias, Politique, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.