La plate-forme française Medici TV : Le Carnegie Hall diffuse des concerts sur le Net

Le 4 novembre, la plate-forme française Medici TV diffusait, en direct du prestigieux Carnegie Hall à New York, un concert de la mezzo-soprano américaine Joyce DiDonato, accompagnée par le pianiste français David Zobel. Un récital de mélodies qui nous embarquait pour Venise.
Pas de panique pour les retardataires, le spectacle est encore visible en ligne trois mois durant, et gracieusement, sur la vidéothèque de musique classique. C’est la première fois que des webcasts au sein de ce lieu mythique sont ainsi mis à disposition, gratuitement et dans le monde entier.
A l’origine de cette opération, Medici TV, qui multiplie les efforts pour séduire les mélomanes en diffusant sur Internet, depuis son lancement, en 2008, de nombreux grands événements de musique classique en Europe. Medici TV, qui vend des abonnements donnant accès à ses archives, est suivi chaque mois par 150 000 visiteurs uniques de 182 pays.
Afin de conquérir de nouveaux amateurs étrangers, cette dernière s’est lancée dans un partenariat outre-Atlantique avec l’incontournable salle new-yorkaise de 2 800 places fondée en 1891.
Trois autres affiches sont programmées pour la fin de l’année : la violoniste allemande Anne-Sophie Mutter et son ensemble Mutter Virtuosi, le 18 novembre, le violoniste Leonidas Kavakos et la pianiste Yuja Wang, le 22 novembre. Enfin, un récital Bach, Beethoven, Liszt sera donné le 9 décembre par le pianiste russe Daniil Trifonov.
Négociée pendant trois ans par Hervé Boissière, patron de la plate-forme hexagonale, l’expérience devrait être reconduite dès 2015.

chanteuse na

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.