Au secours ! : Quelles Landes demain ?

Quelqu’un pourra-t-il dire aux Français que le chantre de la gauche socialiste est en train d’assassiner au nom d’une idéologie moderniste éculée et dans des incantations pitoyables à la croissance, l’un des derniers littoraux français encore à peu près préservés. Peut-être est-ce ça, le « monde d’avance » Ici nous sommes épuisés. »

La forêt landaise : créée et cultivée par l’Homme

La forêt des Landes de Gascogne. Ce massif forestier, peuplé de conifères, recouvre près d’un million d’hectares au Sud-Ouest de la France, ce qui en fait l’un des plus grands d’Europe occidentale. Sa spécificité tient en son origine anthropique, ayant été majoritairement modelée et entretenue par l’Homme depuis le XVIIIème siècle… Le massif gascon s’étend sur la vaste plaine sablonneuse des Landes, formant un triangle qui couvre les départements de la Gironde, des Landes et du Lot et Garonne
Parce que nous vivons dans un pays rural et touristique, l’environnement est chez nous au centre de tout. Agriculture, sylviculture, tourisme, surf, pêche, chasse, loisirs, qualité de vie, toutes les industries et activités lui sont liées. Nous lui devons également la forte croissance de la population et l’attrait touristique de notre région.

Dès lors, objet de convoitises et de spéculations, il devient l’enjeu majeur des politiques locales..

À l’heure des négociations du Traité Transatlantique où les états européens ont à défendre leur liberté contre l’ingérence des multinationales, nous avons nous, citoyens landais, à défendre notre territoire et nos droits contre des projets d’aménagement que nous n’avons pas choisis; le complexe golfique international et la vague artificielle en sont les symboles criants.
Chacun sait que ces projets sont imposés par la politique « d’en haut » et par les lobbys industriels.
Chacun perçoit que la majorité des citoyens landais désapprouvent ces projets, y compris parmi les élus. Toute personne censée comprend l’absurdité d’une vague artificielle à deux pas de l’océan, de privatiser des centaines d’hectares de notre forêt communale, de supprimer des terres agricoles, pour y construire un éco quartier ou un golf de plus, fût-il international.

Cette opposition, nous voulons l’exprimer directement et clairement, en l’extrayant du contexte électoral local et des prises de position partisanes car elle dépasse les clivages politiques.
Il n’y a pas de fatalité, mais une réalité.
Partout où la volonté citoyenne s’exprime clairement et fermement, elle impose ses choix dans la sérénité de la démocratie. Nous sommes fiers d’avoir empêché hier la destruction irréversible de notre patrimoine naturel au seul profit d’une poignée d’entrepreneurs et d’investisseurs. Nous devons aujourd’hui nous dresser contre la privatisation et l’exploitation de notre nature au seul profit de quelques promoteurs et spéculateurs.

Les landes, la nature, la démocratie, la vie, c’est nous. Noutous !

Lire et signer la pétition !

www.nouTous.fr - Notre plus grande richesse ... la nature

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Ecologie, Loisirs Tourisme, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.