Papier de verre – la dernière d’Alger

La dernière qu’on raconte à Alger : « J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.
La mauvaise, c’est que Bouteflika est réapparu en public. –
Et la bonne ? – La bonne, c’est qu’il y a bien une vie après la mort. »
Le Monde 17/11/2014

abouteflika30052013

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Humour, International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.