Chapeau Macron

Partageons mon avis – 18 novembre 2014 – Jegoun
retraite-chapeau-preview-3332097On apprend ce soir que notre ministre a décidé de s’attaquer aux retraites chapeau. Un gauchiste devrait s’en réjouir et nous allons sauter de joie. Nous allons aussi le féliciter pour la baffe qu’il a donnée à Gattaz qui voulait supprimer l’ISF. Il est bien ce petit.
Mais…
Il n’arrivera pas à supprimer les retraites chapeau d’autant que l’Etat n’a pas à intervenir dans un contrat entre une entreprise et un particulier sauf pour défendre l’opprimé, la veuve et l’orphelin. En d’autres termes, je me fous du contrat de travail d’une dizaine ou une centaine de patrons. Les propos sont à la limite du populisme : ah vous voyez ma brave dame, c’est lamentable.
Valérie Pécresse parle d’une manœuvre de diversion et elle a probablement partiellement raison. Il ne faudrait pas qu’il revienne aux anciens ministres UMP de rappeler à un gouvernement de gauche ce qu’il a à faire. La situation est presque risible.
Emmanuel Macron a dit d’autres choses, quand il était à Londres, notamment à propos du temps de travail et du travail le dimanche. Il va falloir être très vigilant et j’espère que Mme Pécresse saura lui rappeler les valeurs de gauche : le progrès social, les acquis,… Et le fait que travailler plus ne produira rien.
Il a aussi évoqué des corporatismes qui empêchaient les réformes. A la limite, cela pourrait faire plaisir à Mme Pécresse car ça lui rappellerait son ancien chef.
Fais gaffe, Manu…
On marche sur la tête.
ob_c3412a_retraite-chapeau-classement-figaro

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.