Fracture numérique – Emmaüs : forum connexions solidaires

Favoriser l’insertion dans la société numérique

Cinquante-sept pour cent des Français ayant des revenus inférieurs à 900 euros par mois n’ont pas Internet à domicile, et 26 % n’ont pas de téléphone mobile.
Pour lutter contre la fracture numérique, l’association Emmaüs Connect a lancé en 2013 l’opération Connexions solidaires. Afin que les nouvelles technologies ne soient pas « un nouveau facteur d’exclusion, mais une opportunité pour accélérer les parcours d’insertion », cette initiative fournit par exemple des recharges pour téléphone et Internet à 1 euro, ainsi que des équipements (téléphone portable et PC) à des tarifs allant de 10 à 40 euros.
Mais le projet intègre surtout une formation de neuf à dix-huit mois afin d’acquérir les bases nécessaires pour aborder la société numérique. Afin de soutenir cette mission, Emmaüs Connect organise ce jeudi 27 novembre la première édition du Forum Connexions solidaires, qui se tient au lieu de création le 104 à Paris.
Cette journée est appuyée par des personnalités telles que Philippe Lemoine (auteur du récent rapport sur la transformation numérique), Benoît Thieulin (président du Conseil national du numérique) ou encore Nick Leeder (patron de Google France).
Le Monde 27/11/2014

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Internet, Social, Solidarité, Travail, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.