Réseaux sociaux – Superviz.in, la première « social room » politique

L’agence de communication Tequilarapido vient de lancer Superviz.in, un outil d’analyse de l’actualité politique française sur les réseaux sociaux.
Avec l’objectif « d’analyser la pensée politique autrement », le site réalise une observation quotidienne de l’activité des grandes personnalités et partis politiques sur Twitter, en s’appuyant sur leurs publications, mais aussi sur l’engagement et les interactions qu’ils fédèrent autour d’eux.
Avec une plate-forme actualisée toutes les quinze minutes, cette « social room » analyse plusieurs données, à commencer par les tweets les plus populaires des hommes politiques, c’est-à-dire ceux qui ont eu le plus d’interactions en deux jours.
Les données concernant les comptes Twitter les plus suivis et les plus actifs parmi les différentes personnalités politiques sont aussi intégrées, ce qui permet aux internautes d’avoir une vision d’ensemble de l’activité des responsables politiques sur les réseaux sociaux.
Le 3 décembre, par exemple, c’est un tweet de Jean-Luc Mélenchon, du Front de gauche, qui a été le plus populaire (plus de 397 partages).
Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, a été la plus active, et c’est Marine le Pen qui a été la plus suivie.
« A l’heure où le propos et la pensée politique se diffusent abondamment sur les réseaux sociaux, il nous est apparu utile de mettre en place cette ‘social room’, qui donne à chacun des grilles de lecture plus précises, plus modernes et plus instantanées pour décrypter l’opinion politique », explique Toufik Lerari, le directeur de l’agence de communication. L’outil est gratuit et consultable sur ordinateur, mobile et tablette.
Le Monde 04/12/2014

Twitte Twitte 02

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Médias, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.