Réflexion sur l’énergie de la Constellation du Sagittaire 2014

   !cid_5266A9BDAF2D4EA7A55A6B30A621A5D6@RenePCEn Sagittaire, neuvième signe du cycle annuel, les flèches de la pensée sont orientées vers un point précis, un objectif spécifique. Et, animé par la volonté d’atteindre la cible, l’étudiant/chercheur envoie sans cesse, ses meilleures flèches en direction du but espéré. Puis, il finit un jour par se lasser en réalisant que jamais, il ne pourra vraiment atteindre le centre de la cible de cette manière.
     C’est bien à partir de ce relâchement salutaire que nous pouvons observer alors quelque chose d’autre, à l’œuvre jusque dans les cellules du corps : le lâcher-prise. Au fond du corps et au fond du cœur se déploie une énergie nouvelle. Grâce à cela, c’est comme si désormais, le centre était partout, dedans, à l’extérieur, que tout était à sa juste place, que la cible était déjà en nous depuis toujours…
     Mais pour réaliser cela, ne faut-il pas abandonner l’effort de volonté et être dans le contentement des jours ? L’aspirant individualiste devra ainsi se transformer en un travailleur désintéressé tout au cours de sa progression vers l’objectif.

Sagittaire corps humain

     Les énergies Sagittaire sont disponibles pour tous ceux qui aspirent à l’utilisation juste de la parole. Lorsque les incessants verbiages du mental prennent fin, une plénitude créatrice permet de dissiper les nuages obscurs de la conscience et d’y faire pénétrer la lumière du cœur et de l’esprit. Alors, nous devenons et vivons ce silence essentiel. Non pas le silence des mots, car notre vie quotidienne implique, à juste titre, que nous communiquions avec notre entourage, mais le silence intérieur qui fait que ne nous communiquons alors que l’essentiel.
     Une vision plus aigüe, en Sagittaire permet d’embrasser, voire, de dépasser sa propre sphère de vie personnelle – même si cela ne se produit que sur des plans subtils, souvent dans un premier temps – puis ensuite de considérer le domaine plus vaste du cours des évènements de notre humanité. Et donc, d’user d’imagination créatrice sur le plan extérieur, et par la vision justement ciblée, créer des pensées de groupe puissantes aidant au bien-être de l’humanité.

tir a l'arc0004

     Imaginons, qu’aujourd’hui, un groupe qui, de par le monde, oriente sa vision vers une solution à créer pour un problème donné. Cette inspiration créatrice tendra vers un futur immédiat, à court terme ou à moyen terme. Ce qui nous amène à envisager la situation actuelle de notre planète, notamment dans le domaine des affaires internationales. Où en est la spiritualité aujourd’hui ?
   amathieu Ricardmeditation-bonheur  A titre d’exemple, un homme de terrain qui pratique la spiritualité en action, tel que Matthieu Ricard, nous apporte un point de vue lumineux et panoramique sur la valeur spirituelle de l’altruisme dans le monde des hommes. Il évoque une tendance positive vers un développement qualitatif et non quantitatif, des valeurs humaines. La notion « d’harmonie durable », vient alors remplacer celle de développement durable. Par exemple, l’enseignement qu’il conçoit est coopératif, avec un système d’entraide et non plus élitiste ou compétitif.
     De même, nous pourrions nous interroger sur la situation politique mondiale qui semble bien complexe aujourd’hui. Elle constitue un grand défi, c’est-à-dire une grande opportunité pour l’humanité, car la vraie démocratie est encore inconnue ; elle attend le moment où une opinion publique éduquée et éclairée la portera au pouvoir ; c’est vers cet événement universel que l’humanité se hâte.
     Lorsque les incessants désaccords des Etats membres de toute organisation politique internationale prendront fin, tels les verbiages superflus du mental, une plénitude créatrice et inspiratrice ouvrira une voie au service des groupes et des nations. Alors, se dissiperont les nuages de la confusion qui règne encore dans le monde des affaires.
N’oublions pas que le lotus pousse dans la boue et la vase et produit une fleur d’une divine beauté.

alotusnelumbo-nucifera-lian-zi

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Energie, réflexion, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.