Etude – La musique triste rend-elle vraiment heureux ? Et autres études décryptée

 Rue89 06/12/2014 Clément Guillou | Journaliste
Sites internet, chercheurs ou pseudo-scientifiques, marques : tout le monde a intérêt à ce que les études circulent. Tout le monde, sauf parfois le lecteur manipulé.
Dans l’application à consulter dans l’en-tête de l’article, nous décryptons trois études.
– Si vous êtes sur la version mobile de Rue89, il vous faut charger cette page dans le navigateur pour consulter cette appli.
– Que l’étude ait été conçue pour lui faire acheter un produit ou pour influencer son opinion. Qu’elle soit bancale scientifiquement ou complètement bidon. Qu’elle ait été déformée par un titre accrocheur ou que l’hypothèse du chercheur ait été transformée en vérité absolue.
Pourquoi ces études se partagent-elles autant, au comptoir ou sur les réseaux sociaux ?
Valérie-Jeanne Perrier, spécialiste des pratiques médiatiques et journalistiques au Celsa, expliquait à FTVi en 2012 : « Le titre est léger mais on se dit : “Je peux regarder parce que c’est assez sérieux pour s’appeler étude.” On se l’accorde parce que c’est à prétention scientifique. »
Et pour les sites internet, elle est un contenu facilement récupérable et cliquable : « L’étude, présentée comme telle, est toute faite, il n’y a qu’à la relayer. On la présente sous forme de liste ou de classement. Il y a très peu de valeur ajoutée, mais une valeur relationnelle. C’est quelque chose qui attire, cela draine l’audience et fait réagir. »
Selon une étude…
Dans cette nouvelle rubrique, Selon une étude, nous décrypterons ces enquêtes ayant circulé dans les médias. Qui l’a commandée ? Comment a-t-elle été réalisée ? Peut-on avoir confiance dans le titre au-delà duquel on ne va pas souvent, voire dans le contenu de l’étude ?
Nous commençons ce vendredi avec trois études aperçues en novembre : une enquête universitaire sur la musique triste ;
un sondage sur Noël et Internet ;
une étude scientifique sur le hameçonnage (phishing) par e-mail.
(Si vous êtes sur la version mobile de Rue89, il vous faut charger cette page dans le navigateur pour consulter l’appli.)
http://rue89.nouvelobs.com/2014/12/05/musique-triste-rend-vraiment-heureux-autres-etudes-decryptees-256168

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Internet, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.