Suisse – Placements forcés

Jusque dans la seconde moitié du XXe siècle, des milliers d’enfants suisses ont été enlevés à leurs parents (pauvres) pour être exploités dans des fermes.
Devenus adultes, ils demandent désormais une réparation financière pour leur « enfance volée » (BBC).
Le Monde 06/12/2014
Sur rue89 septembre 2014

Enfants pauvres placés de force en Suisse : ils parlent

Jusqu’en 1981 en Suisse, 100 000 enfants de la pauvreté ont été placés de force dans des familles ou des institutions. De plus en plus de victimes franchissent le mur de la honte pour demander reconnaissance et réparation. Rencontres avec notre partenaire swissinfo.ch.
arue89suisse enfantsverdingkinder
31 mars 2014 devant le Palais fédéral à Berne, un groupe d’anciennes victimes ou de leurs descendants ont lancé officiellement la campagne de signatures pour l’initiative populaire demandant la création d’un fonds de réparation (Via Swissinfo.ch)

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Justice, Politique, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.