Prison – La présidente du Genepi : « Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent « 

GenepiLe GENEPI, ces étudiants qui choisissent d’aller en prison

 » Le Genepi, une association d’étudiants qui se définit comme ‘passe-murailles’, travaille au ‘décloisonnement des institutions carcérales par la circulation des savoirs entre les personnes incarcérées’.
Chaque semaine, 1 200 bénévoles entrent en prison, et 700 d’entre eux se sont réunis samedi 6 décembre dans les locaux de l’Ecole polytechnique, à Palaiseau (Essonne), pour leur 38e journée prison.
L’association a été créée en 1976 par Lionel Stoléru, ministre de Valéry Giscard-d’Estaing, qui vient tous les ans, avec Christiane Taubira, la ministre de la justice, parler devant les jeunes venus des quatre coins de France, avant une dense journée d’échanges avec une cinquantaine d’intervenants. Les génépistes (…) »« 
Lu sur Libertés surveillées
Le Monde 10/12/2014

agenepi prisonvisuel_ARTICLEGENEPI

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Justice, Social, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.