Une e-campagne pour sauvegarder des minéraux

amineralogie-et-de-geologie-prepare-sa-reouverture-web-tete-0203857658513_660x509p
A l’occasion de l’exposition parisienne « Trésors de la Terre », qui s’ouvre aujourd’hui, le public est invité à s’engager aux côtés du Muséum national d’histoire naturelle en participant à l’acquisition de minéraux exceptionnels.
Cette campagne, lancée le 11 décembre par le biais de la plate-forme de financement participatif My Major Company, propose au grand public d’aider à acquérir un à trois spécimens minéralogiques remarquables – appelés sphalérite, bournonite et béryl – et qui seront présentés dans le cadre de cette exposition.
L’objectif de départ, correspondant au prix de la sphalérite, est fixé à 6 600 euros. Si l’objectif de 27 500 euros est atteint, le public pourra admirer l’un des plus beaux béryls du monde. Ces spécimens uniques enrichiront l’une des plus belles collections de minéraux existantes et prendront leur place dans la nouvelle salle des « cristaux géants ».
En outre, ils permettront aux scientifiques du Muséum national d’histoire naturelle de poursuivre leurs travaux de recherche. Fragiles, ces cristaux bénéficieront d’un traitement particulier à la Galerie de minéralogie et de géologie pour éviter qu’ils se détériorent.
Les mécènes qui participeront à hauteur de 15 euros au minimum pourront avoir leur nom sur la liste des donateurs du Muséum, consultable sur le site Internet de la Galerie de minéralogie : galeriedemineralogie.fr. Outre un abattement de 66 % du montant du don, le donateur pourra également bénéficier d’avantages exclusifs selon le montant : invitations pour l’exposition, rencontre avec un chercheur du Muséum ou encore visite des coulisses de la Galerie de minéralogie.
Le Monde 20/12/2014

amineralogie-et-de-geologie-prepare-sa-reouverture-web-tete-0203857658546_660x810p

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Loisirs Tourisme, Science, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.