Nouvelles capitales européennes de la culture : Mons (Belgique) et Pilsen, en République tchèque

amons

Mons Street Review, visite poétique de la ville 2.0

Pilsen_Culture_2015

Cette année, les villes de Mons, en Belgique, et Pilsen, en République tchèque, seront à partir du 24 janvier les deux nouvelles capitales européennes de la culture.

565899683_55113780_51632873.jpgmons 2015

La ville belge, dont le programme a été dévoilé en octobre, a vu les choses en grand : « 300 projets, 5 000 artistes, dont 1 500 locaux, et 36 créations théâtrales et chorégraphiques ; plus de 80 % des événements gratuits ; cinq musées inaugurés début avril… »  Les organisateurs ne cachent pas, à travers ces chiffres, leur ambition de dépasser le seuil des deux millions de visiteurs accueillis par Marseille en 2013, alors capitale européenne de la culture.

aMons.jpg01

En adéquation avec Mons 2015, la compagnie X\tnt a ainsi eu carte blanche pour développer le projet Mons Street Review, une sorte de détournement poétique de Google Street View.
Dès le 24 janvier, cette expérience s’accompagnera d’une application mobile qui proposera une promenade interactive et immersive dans chaque rue du centre de la ville belge, théâtre d’une performance « décalée ». Pour ce faire, un véhicule muni d’une caméra à 360° est passé en 2014 dans les rues de Mons afin de capter une série de happenings artistiques et d’autres installations urbaines joués par les Montois en personne.
Au cours des mois suivants, des vidéos et des passages inédits viendront enrichir le projet et en raviver du même coup l’intérêt. Au-delà de la performance collective et de la symbolique qu’il porte, le projet propose une réflexion utile sur la manière d’occuper l’espace public à l’ère du numérique.
La quatrième plus grande ville de République tchèque -Plzeň– a été nommée capitale européenne de la culture pour 2015. Ph : czechtourism.com

pilzen_mesto_kultury2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Europe, Loisirs Tourisme, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.