» Petit  » rappel sur investigations d’hier : « Le Monde » et des médias dévoilent SwissLeaks

évasion fiscale Charb130981~1
Le Monde et plusieurs médias internationaux ont exposé dimanche la face cachée du secret bancaire en Suisse, après avoir eu accès aux données soustraites par un informaticien, Hervé Falciani, ex-employé de la banque HSBC à Genève.
Baptisée « SwissLeaks », l’opération propose un voyage au cœur de l’évasion fiscale, mettant en lumière les ruses utilisées pour dissimuler de l’argent non déclaré.
Pendant de nombreuses années, les informations copiées par Hervé Falciani n’étaient connues que de la justice et de quelques administrations fiscales, même si certains éléments avaient filtré dans la presse.
Le Monde a depuis eu accès aux données bancaires de plus de 100 000 clients et a mis les informations à la disposition du Consortium des journalistes d’investigation (ICIJ) à Washington, qui les a partagées avec plus de 50 autres médias internationaux, dont le Guardian, au Royaume-Uni, ou la Süddeutsche Zeitung, en Allemagne.
Les données, analysées par quelque 154 journalistes, portent sur la période allant de 2005 et 2007. Des milliards auraient transité sur ces comptes à Genève, cachés entre autres derrière des structures offshore au Panama et dans les îles vierges britanniques.
De nombreuses personnalités sont impliquées, explique Le Monde. Selon les enquêteurs, 180,6 milliards d’euros auraient transité, à Genève, par les comptes HSBC de plus de 100 000 clients et de 20 000 sociétés offshore, très précisément entre le 9 novembre 2006 et le 31 mars 2007.
Plus de 5,7 milliards d’euros auraient été dissimulés par HSBC Private Bank dans des paradis fiscaux pour le compte de ses seuls clients français…
Le Monde 09/02/2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Justice, Médias, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.