L’art de conduire un amendement … sur les auto-écoles !

Le Canard Enchaîné du 11 février 2015 – J. C.
Président de la commission spéciale chargée par l »Assemblée nationale d’examiner la loi Macron, le député PS François Brottes a des sources d’inspiration inattendues. Il a présenté et fait adopter, le 13 janvier dernier, un amendement à la dite loi quasiment décalqué sur un texte rédigé par… le groupe Publicis.
En pleine période de grogne et d' »opérations escargot » sur les routes, le topo émanant des publicitaires est d’actualité. Il porte sur les auto-écoles et propose de poursuivre la dérèglementation programmée d’un secteur dans lequel les prix flambent depuis des années. Il indique notamment que « la méthode d’attribution des places à l’examen du permis de conduire constitue un frein à la concurrence (…), ce qui nuit lourdement à la qualité de la formation« . ou que « les auto-écoles créées avant 2006 sont devenues des marchandes de places (sic) ». Autant de formules reprises mot pour mot dans l’amendement de Brottes, qui a aussi adopté l’essentiel de l' »exposé des motifs » figurant en préambule du document pondu par Publicis.

96421564

Pourquoi ces fils de pub s’intéressent-ils au sujet ? Parce que Publicis a pour client le site « auto-ecole.net », première auto-école du Web (leçons de code et réservation de cours de conduite en ligne) a avoir obtenu l’agrément pour exercer. Un représentant du groupe reconnaît avoir travaillé « en coproduction » avec Brottes. Un conseiller de ce dernier indique pourtant au « Canard » « ne pas avoir eu de contact avec Publicis » et conteste s’être « fait dicter » l’amendement. Les publicitaires ont sûrement cherché à se faire mousser…
Le plus beau est que, le jour même du vote de l’amendement (13/1), Brottes avait donné une leçon d’indépendance bien sentie au député Vert de l’Hérault, Jean-Louis Roumégas, membre de la même commission : « On n’est pas obligés de donner l’origine des amendements ! » lui avait-il dit, alors que son collègue lui avait avoué s’être fait souffler son texte par l’UFC-Que choisir. « Les députés peuvent parfois penser par eux-mêmes« , avait sèchement ajouté Brottes… Et, parfois aussi, se faire un peu aider.
Dans le jargon des auto-écoles, on appelle ça la conduite accompagnée…

limoges-manifestation-auto-ecole_1942399

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, Transport, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.