Roissy – Hippocampes découverts en provenance de Madagascar : une espèce protégée par la convention de Washington sur les espèces menacées

9e7882ac3847142a51c40974a5fb4451aab5134b
Près de 19.000 hippocampes déshydratés saisis dans un aéroport parisien
Les animaux, transportés à l’état déshydraté, ont été découverts dans un envoi commercial en provenance de Madagascar et à destination de Hong Kong

648x415_18688-hippocampes-deshydrates-saisi-jeudi-5-fevrier-douaniers-roissy

Les animaux déshydratés,com – Mandy Cheng
Un stock de 19.000 hippocampes, espèce protégée par la convention de Washington sur les espèces menacées de disparition, ont été saisis jeudi à l’aéroport parisien de Roissy, ont annoncé lundi les douanes.
Les animaux, transportés à l’état déshydraté, ont été découverts dans un envoi commercial en provenance de Madagascar et à destination de Hong Kong, a précisé la direction des douanes à l’AFP. Leur valeur est estimée à près de 200.000 euros.
Quelques jours plus tôt, le 15 janvier, ce sont les services douaniers en charge du contrôle des voyageurs qui avaient intercepté 112 hippocampes morts dans les bagages d’un couple arrivant de Shanghai, précisent les douaniers. D’après leurs déclarations, les hippocampes devaient être utilisés pour réaliser des bouillons pour bébé. Les animaux ont été saisis et les deux personnes en cause se sont vues infliger une forte amende douanière.
Les hippocampes sont protégés par la Convention de Washington relative au Commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), du fait de la destruction de leur habitat et de prélèvements importants sur l’espèce.
Ils sont notamment utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise, qui leur prête des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques, ou bien séchés pour être vendus aux touristes.
La saisie de jeudi est la plus importante de ce genre, à Roissy, depuis 2005, lorsque 35.000 hippocampes avaient été découverts, provenant de Conakry (Guinée) et à destination de la Chine.
 TV5MONDE Paris (AFP) – 09.02.2015 © 2015 AFP

hippocampe

ahipocampewico000110m

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Nature, Police, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.