Cyberattaque : 300 millions

C’est en dollars (263 millions d’euros) la somme qui a été dérobée à une cinquantaine de banques du monde entier – dont en France – par un groupe de pirates informatiques depuis 2013. Ils envoyaient des mails piégés aux employés qui, en les ouvrant, installaient sans le savoir un programme espion, a révélé la firme russe de sécurité Kaspersky.

Cyberattaque : jusqu’à 1 milliard de $ volés aux banques

comment ca marcheComment ca marche 18/02/2015 CelineLhorte
 Kaspersky a mis en lumière un cyberbraquage d’ampleur internationale qui a touché de nombreuses banques pour un total jusqu’à 1 milliard de $.
Les attaques informatiques sont régulièrement mises à jour, que cela soit par les entreprises ou organismes victimes ou encore par les éditeurs de logiciels de sécurité.
L’éditeur Kaspersky vient de rendre un rapport sur une cyberattaque d’ampleur impressionnante. Les victimes sont des banques et le but est le vol d’argent pour un montant qui pourrait aller jusqu’à 1 milliard de dollars, car…. les pirates oeuvrent toujours !
Le groupe de hackers internationaux aurait commencé à agir fin 2013. Il a attaqué des banques situées partout dans le monde, mais particulièrement en Russie, aux États-Unis, en Allemagne et en Chine.
5866130-54e350aasPour chaque cible, le groupe, nommé par Kaspersky « Carbanak » pour le type de malware utilisé, prenait son temps, car entre deux et quatre mois étaient nécessaires. Afin de pénétrer les systèmes, les hackers envoyaient à certains employés des mails plausibles qui contenaient des pièces jointes piégées. Après un long moment de surveillance des actions des salariés par captures d’écran et webcam, les pirates les ont copiées pour effectuer des virements illégaux sans être repérés. Les hackers ont, même, réussi à prendre le contrôle de distributeurs automatiques. Un des membres n’avait qu’à être présent devant le distributeur lorsque la sortie des billets était programmée !
Selon l’étude de Kaspersky, jusqu’à 100 banques ont été touchées jusqu’à aujourd’hui. Pour chaque banque victime, les pertes vont de 2.5 millions à environ 10 millions de dollars. Toutefois, l’éditeur estime que le total pourrait atteindre 1 milliard de dollars. Une ampleur impressionnante jamais vue par Kaspersky !

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.