Ukraine – l’armée perd Debaltsevo, cité stratégique : La ruine du fragile cessez-le-feu.,

poutine courrier Internatioanl1218-CAPDEVILLALes séparatistes prorusses ont infligé un nouveau revers à Kiev en contraignant son armée à abandonner, après des combats acharnés, le nœud ferroviaire que représente la ville de Debaltsevo.
Pour les rebelles, c’est un signe fort : en prenant cette cité, verrou stratégique pour le contrôle de l’est de l’Ukraine, ils ont parachevé leur avancée militaire, amorcée pendant l’été.
La zone qu’ils contrôlent est maintenant homogène et fait la jonction entre les territoires séparatistes des régions de Louhansk et de Donetsk. La question qui se pose désormais est de savoir si les rebelles vont s’arrêter là ou s’ils vont continuer de gagner du terrain plus à l’ouest ou vers le sud maritime et le port de Marioupol.
Face à cette éventualité, le président ukrainien, Petro Porochenko, a demandé l’envoi d’une mission policière de l’Union européenne (UE) sous mandat des Nations unies afin de maintenir la paix dans l’est du pays.
L’UE et les Etats-Unis ont fermement dénoncé la prise de Debaltsevo, qui risque de ruiner le fragile cessez-le-feu, en incriminant directement Moscou. « La Russie et les séparatistes doivent immédiatement et pleinement mettre en œuvre les engagements pris à Minsk », a déclaré la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.
Les Etats-Unis ont lancé un appel similaire à la Russie, tout en soulignant que, pour eux, l’accord de cessez-le-feu du 12 février était toujours d’actualité. Au cours d’un entretien téléphonique, le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a pressé son homologue russe, Sergueï Lavrov, « de mettre fin aux attaques séparatistes et russes contre des positions ukrainiennes à Debaltsevo et à d’autres violations du cessez-le-feu ».

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Défense, Europe, International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.