Rama Yade veut créer un service civique obligatoire pour les seniors …

Les Échos de la gauchosphère – 5 mars 2015 –
Le STO pour les retraités, ça, personne n’avait jamais osé…
Capture
C’est en lisant comme à mon habitude mon petit journal du soir sur intitulé « Peuple de gauche, le journal« , que j’ai découvert cette extraordinaire proposition de Rama Yade. Si l’on doutait qu’elle fut de droite, celle là, voilà qui ne saurait que trop le confirmer. j’ai toujours connu à la droite française cette obsession de faire travailler gratuitement les chômeurs, et entendu dans des discussions de café de la part de gros poivrots réacs qu’il fallait mettre tous ces feignants qui pointent à ce qui ne s’appelait pas encore alors Pôle emploi sur des chantiers d’intérêts collectif pour les remobiliser. Et encore, là, je fais dans le langage politiquement correct. Parfois, c’est pire…
Mais faire travailler les retraités de manière obligatoire, ça non, jamais… N’auraient-ils pas mérité selon elle leur retraite, et devraient-ils donc travailler, comme le conçoivent si aisément ses congénères de droite  (et j’y mets ses amis « fauxcialistes ») qui n’ont probablement jamais connu ce qu’est un travail pénible, jusqu’à la mort ? Franchement, ça craint… Mais bon, on ne va pas en faire un fromage, vu qu’il s ‘agit d’une personnalité politique plutôt marginale dont les idées risquent peu d’être reprises, enfin, j’espère. Cette histoire, sachez le, n’est qu’une anecdote qui m’a servi de prétexte pour vous inviter à aller lire ce journal, dans lequel il y a bien souvent, tous les jours, des pépites d’infos. Et je trouve dommage que Ducros Lortina se décarcasse pour des cacahuètes. Alors, foncez y, et n’hésitez pas à vous y abonner ! Un vrai journal de gauche, franchement, c’est suffisamment rare pour mériter d’être signalé. C’est fait.
Capture

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Travail, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.