Visite virtuelle – Himalaya : Un tour de la région de l’Everest par Google

Visiter le mythique mont Everest tout en s’épargnant de subir des conditions climatiques très rudes est désormais possible. En effet, Google Street View a mis en ligne la semaine dernière une visite virtuelle de cette région du Népal considérée comme l’un des lieux les plus durs et inaccessibles sur Terre.

139289948956

ayakdaniel-penez-nepal-yak-cheese3078755-1L’expédition web propose notamment des vues du cœur du parc national de Sagarmatha, où des rivières bleues glacées serpentent sous les sommets enneigés, ou encore de partir à la rencontre de moines et d’éleveurs de yaks sur des sentiers abrupts jonchés de pierres. Equipées de deux appareils photographiques et d’un dispositif de quinze objectifs sur mesure conçus pour la marche, les équipes se sont déplacées à pied pour prendre plus de 45 0000 vues panoramiques de villages reculés de l’est de l’Himalaya, habités par la communauté sherpa.

 

apa sherpacbk

Google s’est allié pour ce projet à la start-up népalaise Story Cycle et à l‘alpiniste népalais Apa Sherpa, qui a gravi à vingt et une reprises l’Everest, plus haut sommet du monde, avant de prendre sa retraite et de fonder une association d’aide à l’éducation.
La communauté sherpa espère que le projet permettra de lever des fonds pour construire des nouvelles écoles et des hôpitaux. Cela afin d’améliorer le sort des jeunes générations en leur permettant de pratiquer un autre métier que ceux à hauts risques de porteur et guide pour les expéditions.
A noter que Google Street View proposait déjà de suivre, grâce à un reportage multimédia, le périple d’alpinistes jusqu’à l’un des camps de base de l’Everest.

aeverestbase_camp

Le Monde du 16 mars 2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Loisirs Tourisme, Médias, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.