L’émouvant discours d’un pilote à ses passagers

24 heures – Suisse – 29/03/2015 –  Aymeric Dejardin-Verkinder
Germanwings – Quelques jours après le terrible crash, une passagère raconte comment un pilote de la compagnie low cost a tenu à rassurer les voyageurs.
7777127498_020-467472292
Plus de 330’000 «j’aime» sur Facebook! L’histoire de Britta Englisch postée sur le réseau social a ému les internautes (voir ci-dessous). Publié le 26 mars dernier par cette passagère d’un vol de la compagnie low cost Germanwings, ce témoignage relate l’émouvant discours d’un pilote tenu quelques jours à peine après le terrible crash survenu dans les Alpes françaises et dans lequel 150 personnes ont perdu la vie.
A bord d’un vol Hambourg-Cologne, Britta Englisch raconte comment le commandant de bord, dont on ignore l’identité, a tenu à accueillir personnellement chaque passager dans l’avion, rapporte le le Huffington Post allemand. Avant le décollage, il est venu directement parmi les voyageurs, dans la cabine, où il a prononcé un petit discours afin de tous les rassurer.
Le pilote a d’abord expliqué combien tout l’équipage avait été touché par la catastrophe. Il a également rappelé qu’ils étaient présents volontairement, faisant ainsi référence aux nombreux vols annulés de la compagnie, suite au droit de retrait invoqué par une partie du personnel.
«Tout faire pour être de retour»
Le commandant a ensuite raconté qu’il avait une famille, que l’équipage aussi avait une famille, et qu’il «allait tout faire pour être de retour avec eux ce soir». Tout l’avion l’écoutait en silence, détaille Britta. Son discours a été salué par les applaudissements des passagers. «Je tiens à remercier ce capitaine, dit la passagère. Il a compris ce que nous ressentions. Il a également réussi à me détendre et à me faire passer un bon vol.»

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Solidarité, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.