Québec : des manifestations contre l’austérité et l’exploitation des hydrocarbures sévèrement réprimées

Les indignés du Québec – mars/avril 2015 –
Le gouvernement autoritaire néolibéral de Philippe Couillard continue de multiplier les exactions au mépris le plus total des aspirations du peuple Québécois. Rappelons qu’à la dernière élection provinciale, à peine un électeur francophone sur quatre (24%) a voté pour le parti libéral (PLQ). Pourtant, selon notre mode électoral le PLQ a quand même récolté la majorité à l’Assemblée Nationale (63%) avec 70 sièges.
Pendant des années la société québécoise a lutté pour préserver les acquis de la Révolution tranquille mais le gouvernement Couillard, avec ses politiques dépassées et rétrogrades entraîne inexorablement le Québec vers la grande obscurité.
AFFRONTEMENTCliquez sur l’image pour lire l’articlegreveCliquez sur l’image pour lire l’articleArrestations Qc
Tandis que la jeunesse se fait tabasser dans les rues, tandis que la police tire dans le visage des jeunes et les violente de multiples façons, les centrales syndicales demeurent étrangement silencieuses et inactives alors que les jeunes protestent contre les mesures d’austérité imposées par le gouvernement libéral et qui touchent tout le monde, syndiqués compris.
Ni la CSN, ni la CEQ, ni la FTQ ne sont présents auprès des étudiants. Ils pourraient cependant leur donner à tous un solide coup de main, non seulement en étant à leurs côtés dans la rue, mais en prenant les grands moyens contre les politiques gouvernementales réactionnaires contre lesquelles les jeunes se battent, un combat qu’ils mènent pour l’ensemble de la collectivité québécoise.
Les choses iraient drôlement plus vite si les syndicats se rangeaient activement auprès de la jeunesse; n’est-ce pas le moment d’envisager une grève générale illimitée pour faire reculer le gouvernement, et pour protester aussi contre les violences exercées contre la jeunesse? Après tout, ce sont les enfants des syndiqués qui se battent en ce moment sur tous les fronts pour l’ensemble de la population québécoise. Les syndicats sont riches en argent mais aussi de leurs membres, c’est le temps pour eux d’abandonner leurs approches purement corporatistes pour user de muscles et supporter activement la jeunesse.
blessé
 Une grande obscurité savamment entretenue par les médias de masse
La manifestation donne le coup d’envoi à deux semaines d’un mouvement de protestation. Quelque 50 000 étudiants sont en grève aujourd’hui et 40 000 le demeureront pour une période de deux semaines à compter de ce matin. Ils dénoncent les mesures d’austérité du gouvernement de Philippe Couillard et l’exploitation des hydrocarbures.
rc3a9sitance

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans International, Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.