Les dangers liés aux volcans sont sous-estimés

P3110266-1024x739
« Physicien et volcanologue à l’Institut de physique du globe de Paris (IPGP), Jean-Christophe Komorowski a amplement participé à la rédaction d’un épais rapport sur les risques volcaniques au niveau planétaire, qui vient d’être publié dans le cadre du bilan mondial sur la réduction des risques de catastrophes (GAR).

Stefan-Magdalinski-1024x452

Très actif, le Merapi est considéré comme le volcan le plus dangereux d’Indonésie. © Stefan Magdalinski.
Il a aimablement accepté de répondre à mes questions sur ce sujet : « Pour la première fois, le GAR inclut une section dédiée à l’activité volcanique. Pourquoi cela arrive-t-il aujourd’hui ? »
– Il y a deux raisons principales à cela. Pour bien comprendre la première, il faut distinguer les notions d’aléa et de risque » . » Lu sur « Passeur de sciences ».
Le Monde blog 10/04/2015

aPiton_de_la_Fournaise_1981_eruption8

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Nature, Science, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.