Tragédie – L’Italie, fragile face aux drames de l’immigration

Le Monde 20/04/2015

amigrants olampedusa-italie-naufrage-migrants_scalewidth_4601

C’est le plus grand naufrage survenu en mer Méditerranée. Un navire comptant entre 700 et 950 immigrés s’est renversé en mer après son départ de Libye dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 avril, selon Le Soir.
Il y a quelques jours, au large de Reggio de Calabre, à la pointe sud de la Botte, un navire où s’entassaient 550 migrants – principalement d’origine subsaharienne, dont de nombreux mineurs – a également coulé.

amigrants tragédie

Depuis le 1er janvier, plus de 1 500 personnes sont mortes dans le canal de Sicile à la suite de ces terribles drames. Située au bout du voyage des migrants, l’Italie est frappée de plein fouet par ces disparitions tragiques, relève la BBC.
Le quotidien italien La Repubblica explique que « les centres d’accueil sont en train d’exploser », dépassés par l’ampleur des arrivants. Depuis le début du mois d’avril, plus de 10 000 migrants ont été enregistrés en Italie, dont 8 000 en seulement trois jours.
Pour résoudre cette situation, l’Union européenne a lancé en novembre « Triton », une opération de surveillance des routes migratoires, système peu efficace selon le ministre des affaires étrangères italien, Paolo Gentiloni. Cité sur Rai News, il estime que l’UE n’agit pas assez efficacement, en ne débloquant que 3 millions d’euros par mois, qui « lui paraissent vraiment très peu ».
A l’intérieur du pays, le parti xénophobe de la Ligue du Nord profite de cette situation pour attiser les tensions. Son secrétaire général, Matteo Salvini, a incité les maires italiens à « ne plus accueillir de nouveaux immigrés », allant jusqu’à demander aux gardes-côtes de « ne plus faire débarquer personne », rapporte le quotidien Corriere della Sera

amigrantsNaufrage-Lampedusa-emotion-afrique-500x374

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Politique, Solidarité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.