L’Increvable, un lave-linge pour la vie !

Univers Nature – 21 avril 2015 – Pascal
Le lave-linge l'Increvable
Malgré la reconnaissance par tous, y compris au niveau gouvernemental, de la baisse de la durée de vie des objets de notre quotidien (voiture, électroménager, téléphonie, etc.), les industriels ne semblent pas décidés à revenir vers des produits plus durables. Mais à voir le concept de lave-linge développé par Julien Phedyaeff, sous la marque « L’Increvable« , l’espoir d’une offre de produits réellement durables et aisés à réparer prend forme.
Les industriels ont fait du lave-linge un des chefs-d’œuvre de l’obsolescence programmée. Autrefois simple et robuste, cet incontournable de l’équipement de nos foyers est devenu un produit complexe, fragile, peu durable (une dizaine d’années) et coûteux à réparer.
Face à ce produit, Julien Phedyaeff propose un appareil doté d’une durée de vie d’une cinquantaine d’années, tout en estimant son tarif potentiel équivalent à celui d’une machine à laver classique. Toutefois, une telle longévité ne peut être envisagée sans panne. Mais ici, à l’inverse des machines actuelles pour lesquelles une panne est souvent diagnostiquée irréparable, ou plus précisément à un coût de réparation proche, voire supérieur au prix d’une machine neuve, l’Increvable est pensé pour être aisément réparable par son propriétaire. Bref, l’obsolescence programmée il ne connaît pas !
En effet, dès sa conception, ce lave-linge a été pensé pour faciliter ses entretiens et éventuelles réparations. Comme pour une voiture, des opérations de maintenance préventive sont prévues, le plus souvent sans même avoir à déplacer la machine. La simplicité est telle qu’il est prévu de donner la possibilité aux clients de se procurer la machine en kit, à la manière d’un meuble type IKEA, pour un emballage et un coût réduits.
Soutenu par l’Ensci (Ecole nationale supérieure de création industrielle), l’Increvable a été présenté au concours Observeur du Design de l’APCI et sera également présent aux James Dyson Award 2015.

lavandiere

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Consumérisme, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.