Et le mot de l’année 2015 sera …

afestival du motvignette_mot 2015
Quel vocable succédera à « selfie » ? Les internautes sont invités depuis lundi à désigner le mot de l’année 2015, dans le cadre du Festival du mot de la Charité-sur-Loire (Nièvre), qui se déroulera du 27 au 31 mai.
L’année dernière, près de 100 000 internautes avaient choisi « selfie », tandis que le jury s’était prononcé en faveur de « transition ».
En 2013, « mensonge(s) » avait été préféré à « transparence », en écho au scandale de « l’affaire Cahuzac ».
afestival-du-mot-gq8zPour cette 11e édition, dont le président d’honneur est l’académicien Erik Orsenna, les participants ont jusqu’au 19 mai à minuit pour départager les onze mots en lice : abstention, binôme, caricature, crispation, Daech, frondeur, intégrisme, laïcité, lâcheté, réchauffement et zadiste.
Ces derniers ont été sélectionnés par le président honoraire du festival et conseiller éditorial des éditions Le Robert, Alain Rey. A cette liste s’ajoute un douzième mot, « liberté » (d’expression), sélectionné par 5 500 collégiens et lycéens de la Nièvre, et grand favori, selon les premières estimations en ligne.
Comme pour les précédentes éditions, le panel de mots retenus se veut le reflet des nouveaux acteurs apparus ces derniers mois (frondeurs, zadistes), du climat politique (abstention, crispation) ou des grands enjeux de l’actualité (intégrisme, laïcité, réchauffement climatique).
Les internautes peuvent voter sur Motdelannee.fr. Par ailleurs, un jury présidé par Alain Rey et composé de journalistes, d’écrivains et d’experts de la langue française choisira également son « mot de l’année » parmi cette sélection.
Rendez-vous le 22 mai pour savoir qui aura le dernier mot…
29 avril 2015

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Internet, Loisirs Tourisme, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.